Séminaire EuroCité – ENS Ulm

La gauche perd du terrain, politique, militant et intellectuel. Militants et dirigeants socialistes ne cessent d’appeler à la « réinvention » de la gauche ou à sa « refondation ». Or, ces discours peinent à se transformer en actes, ces prises de positions à aboutir à une production intellectuelle. Car la gauche aujourd’hui ne pense plus le monde et ne se pense plus dans le monde. Quels sont les lieux, affranchis des postures partisanes et des dictats médiatiques, où elle prend le temps de réfléchir sur elle-même et de construire son avenir ?

Face à ce constat, EuroCité et la Section universitaire Jean-Jaurès du Parti socialiste de l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm ont décidé de réagir et de s’associer pour monter un séminaire, d’inspiration universitaire et d’essence politique.

Le principe en est à la fois simple et ambitieux. Une fois par mois, à date fixe, dans les locaux de l’Ecole normale supérieure, se réuniront, autour d’un intervenant au travail reconnu et aux qualités intellectuelles estimées, un groupe d’une trentaine de personnes. Chaque séance s’organisera autour d’un livre ou d’un article récents, dont la lecture sera un préalable requis. Après une présentation par l’intervenant de l’objet de la séance et une controverse menée par un rapporteur préalablement désigné, une discussion constructive et approfondie sur le texte étudié s’ouvrira avec l’ensemble des participants.

Ce séminaire poursuit deux objectifs. Le premier consiste en la création d’un espace de réflexion et de formation pour des militants, des sympathisants et des élus de gauche, jeunes ou expérimentés, désireux de se retrouver pour développer ensemble une réflexion sur des problèmes généraux auxquels leur engagement les confronte, sans s’interdire aucun sujet ni aucune thématique. Le second vise à promouvoir et à diffuser le travail réalisé, en filmant et enregistrant chaque séance, en vue de participer, modestement mais sûrement, au renouveau de la pensée à gauche.

Le Séminaire est réservé aux membres d’EuroCité et de la Section universitaire Jean-Jaurès du Parti socialiste de l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm.

 

*

Programme des séances

— 2014 —

  • Mardi 16 décembre 2014 — Colette Bec, professeure de sociologie à l’Université Paris Descartes, autour de son livre La Sécurité sociale. Une institution de la démocratie, Gallimard, 2014.

— 2015 —

  • Mardi 13 janvier 2015 — Philippe Askenazy, économiste et directeur de recherche à l’École d’économie de Paris, autour de son livre Les Décennies aveugles. Emploi et croissance (1970-2011), Seuil, 2011.
  • Mardi 10 février 2015 — Nicolas Colin, inspecteur des finances et associé fondateur de TheFamily, autour de son livre L’Âge de la multitude. Entreprendre et gouverner après la révolution numérique, Armand Colin, 2012, coécrit avec Henri Verdier.
  • Mardi 14 avril 2015 — Michel Aglietta, professeur émérite de sciences économiques à l’Université de Paris-X Nanterre et conseiller au CEPII, autour de son livre Europe. Sortir de la crise et inventer l’avenir, Michalon, 2014.
  • Mardi 12 mai 2015 — Matthieu Hély, sociologue à l’Université Paris Ouest, et Pascale Moulévrier, sociologue à l’Université de Nantes, autour de leur livre L’Économie sociale et solidaire : de l’utopie aux pratiques, La Dispute, 2013.
  • Mardi 9 juin 2015 — Jean-Marc Jancovici, ingénieur, cofondateur de Carbone 4 et président du think tank The Shift Project, autour de son livre Transition énergétique pour tous. Ce que les politiques n’osent pas vous dire, Odile Jacob, 2013.
  • Mardi 17 novembre 2015 — Pierre-Alain Muet, député du Rhône et ancien directeur de l’Observatoire français des conjonctures économiques, autour de son essai Pour un Impôt juste, prélevé à la source, Fondation Jean-Jaurès, 2015, coécrit avec Jean-Marc Ayrault.
  • Jeudi 10 décembre 2015 — Pierre Manent, professeur de philosophie, directeur d’études à l’EHESS, autour de son essai Situation de la France, Desclée de Brouwer, 2015.

— 2016 —

  • Mercredi 9 mars 2016 — Alain Supiot, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « État social et mondialisation : analyse juridique des solidarités », autour de son livre La Gouvernance par les nombres. Cours au Collège de France (2012-2014), Fayard, coll. « Poids et mesures du monde », 2015. Télécharger le compte rendu
  • Jeudi 21 avril 2016 — Gilles Kepel, professeur des universités à Sciences Po, islamologue, autour de son livre Terreur dans l’Hexagone : Genèse du djihad français, Gallimard, coll Connaissances, 2015. Télécharger le compte rendu
  • Jeudi 19 mai 2016 — Jean-Claude Milner, professeur émérite de linguistique à l’Université Paris-VII Diderot, autour de son livre De l’école, Seuil, 1984.

— 2017 —

  • Jeudi 26 janvier 2017 — Marcel Gauchet, directeur d’études à l’EHESS, rédacteur en chef de la revue Le Débat, autour de son livre Comprendre le malheur français, Stock, 2016, avec Éric Conan et François Azouvi.